Sélectionner une page

Entrer directement en deuxième année d’odontologie après une 1ère année de médecine en France ? Oui, c’est désormais possible grâce à certains dispositifs d’études. Si vous avez été « reçu-collé » au PACES et que vous rêviez d’être chirurgien-dentiste (ou que l’odontologie vous intéresse) c’est peut-être le moment de se pencher sur le sujet. L’ESEM France nous a donné son avis sur ces nouvelles perspectives de formation médicale.

À tous ceux qui ont une dent contre la PACES

On le sait, franchir le cap de la seconde année de médecine relève du parcours du combattant… Et quand bien même vous aviez toutes vos chances, quelques chiffres après la virgule ont balayé vos espoirs… Et votre envie de tenter à nouveau un concours qui n’est pas forcément toujours juste, ni même justifié.

Alors se pose invariablement la question de l’orientation : que faire après un échec en 1ère année ? Après un tour d’horizon des différentes solutions s’offrant à vous, c’est la douche froide : vous allez soit devoir revoir vos ambitions à la baisse, soit partir dans une discipline qui ne vous tente pas plus que ça, soit changer complètement de cap… Et puis soudain, vous vous rappelez l’odontologie car devenir chirurgien-dentiste vous a, c’est vrai, déjà frôlé l’esprit. C’est en partant de ce constat qu’est venue l’idée de donner une deuxième chance à de jeunes étudiants méritants et mordants nous a confié l’ESEM France. Avis aux déchus de la PACES : il est temps de reprendre espoir !

Ne perdez plus votre année…

Saviez-vous que la PACES équivaut à une première année de médecine dentaire au Portugal ? Aussi, vous pouvez être reçu directement pour un cursus 2ème année en odontologie. Il vous faut simplement une moyenne générale minimum à 10/20 puis candidater. À cet égard, L’ESEM France propose plusieurs dates de rentrée (septembre ou mars).

…faites votre 2ème année d’odontologie à l’etranger !

Les deux premières années d’études proposées par l’ESEM France se déroulent dans un institut francophone (les cours sont donc entièrement dispensés en français) au Portugal, à Chaves. Vous suivrez des cours de portugais pour mieux vous intégrer.

En troisième année, vous pourrez choisir de continuer vos études au Portugal, à Porto, ou bien à Malte. Depuis Mars 2019, l’ESEM France vous permet en effet de continuer votre cursus de médecine dentaire à Malte, 100% en langue française.

Si la perspective vous intéresse, voici ce que vous devriez absolument savoir. Au terme de vos 5 années d’études au Portugal ou à Malte, vous serez titulaire d’un Master en médecine dentaire (soit 300 crédits ECTS). Vous pouvez bien entendu exercer en France, le diplôme est reconnu en métropole. De plus, le diplôme Portugais est également valide dans l’Union européenne et au Brésil.

Devenez un chirurgien-dentiste compétent

Similaire aux enseignements étudiés en cycle d’odontologie en France, le programme balaye l’ensemble des compétences nécessaires pour devenir un excellent chirurgien-dentiste. Microbiologie, pharmacologie, pathologie générale et orale, propédeutique de la médecine interne et dentaire et stages vous attendent.