Sélectionner une page

L’ESEM France, plateforme d’orientation spécialisée dans les études médicales et paramédicales à l’étranger, vous donne quelques conseils pour partir étudier à l’étranger quand on a un petit budget.

Le coût des études à l’étranger est souvent un frein, pourtant il est tout à fait possible de partir pour moins cher. Sachez que le coût d’un semestre ou d’une année à l’université peut être fortement réduite si vous appliquez quelques astuces.

Avant le départ

Avant de partir étudier à l’étranger, sachez que vous pouvez déjà réduire considérablement le coût de votre semestre ou de votre année d’études en choisissant bien le pays et en particulier la ville dans laquelle vous allez partir. En effet, toutes les villes ne se valent pas et ont un coût qui est plus ou moins important en fonction de la destination.

Par exemple, des villes comme Londres ou Oslo peuvent être très chères. L’ESEM France vous conseille plutôt d’aller dans des villes comme Bucarest, Porto ou Cracovie.

Ensuite, il est conseillé de postuler pour des bourses. C’est le bureau des relations internationales qui va vous accompagner dans toutes ces démarches. Si vous partez en Europe, vous pouvez profiter de la bourse Erasmus dans les pays partenaires. Les régions et le CROUS proposent aussi des bourses à la mobilité internationale.

De plus, pensez à économiser sur les billets d’avion. Plus vous partez loin, plus le billet sera cher. De ce fait, l’Espagne, proposée dans les programmes de l’ESEM France, peut s’avérer une bonne destination. Enfin, le logement peut aussi permettre de faire des économies. Pensez donc à bien regarder les loyers moyens du pays qui vous attire.

Sur place

Il n’est normalement pas interdit de faire un job étudiant, en tout cas dans un pays de l’Union européenne et dans l’espace Schengen. Cependant, ceci dépendra de la charge de travail que vous aurez.

Enfin, le dernier conseil de l’ESEM France est de consommer des produits locaux. En effet, si vous continuez de manger des produits français comme du vin ou du fromage vous subirez des prix plus élevés.

Faire ses études à l’étranger est donc une aventure humaine et culturelle très intéressante. Tous les étudiants en ressortent grandi. De plus, il est tout à fait possible de partir à l’étranger sans pour autant s’endetter. Certains jeunes reviennent même avec plus d’argent en France. Bien sûr cela dépend de leur situation initiale, mais si vous habitez à Paris et que vous partez faire vos études de médecine en Espagne,  l’ESEM France vous assure que le coût de la vie vous reviendra moins cher.