Sélectionner une page

Comment devenir dentiste & kinesithérapeute sans PACES ?
L’avis de l’ESEM france

PACES (1re Année Commune aux Études de Santé) ? Vous avez tenté le concours et vous ne l’avez pas obtenu ? La PACES paraît être un passage obligé pour devenir kinésithérapeute ou dentiste, Il existe pourtant des solutions pour accéder aux études de santé.

Partir pour étudier, se former, se confronter aux langues étrangères, rencontrer et échanger avec d’autres citoyens européens est très  bénéfique et très formateur.

L’ESEM France est une plateforme d’orientation, spécialisée dans les disciplines du médical et du paramédical. Elle donne une seconde chance aux étudiants d’étudier les sciences médicales et paramédicales.  Tout comme les étudiants post bac, les étudiants en réorientation paces peuvent à présent intégrer un cursus médical ou paramédical qui n’est ni restreint par des limites de numerus clausus, ni soumis à un concours. L’ESEM vous donne son avis sur l’opportunité de suivre des études de dentiste et de kiné en Europe.

 

Nos articles de blog

La kinésithérapie respiratoire

La kinésithérapie respiratoire est un ensemble de techniques permettant d'aider un patient à expectorer les sécrétions présentes dans l'arbre bronchique. La kinésithérapie respiratoire s'adresse à tous les enfants et toutes les personnes souffrant d'une maladie...

L’odontologie, une filière aux nombreux débouchés

 

L’odontologie, aussi appelée dentisterie ou médecine dentaire, est une discipline médicale et chirurgicale intervenant sur l’ensemble de la cavité orale, incluant donc l’ensemble de la bouche, les dents, les gencives, les maxillaires et les différents tissus environnants.

Le rôle du chirurgien-dentiste, le spécialiste désigné en odontologie (médecine dentaire), est de prévenir toute pathologie de la cavité orale, de diagnostiquer les problèmes existants et de les traiter.

Un chirurgien-dentiste peut choisir de se spécialiser dans de nombreux domaines d’intervention, ceux principalement reconnus étant l’orthodontie

L’orthodontie

est une spécialité dentaire vouée à la correction des mauvaises postures des mâchoires (orthopédie dento-faciale, ou ODF) et des dents (orthodontie) afin d’optimiser l’équilibre postural entre les structures osseuses (phases de repos physiologique des muscles), l’occlusion (engrènement dentaire réflexe), ainsi que le développement des bases osseuses dans un but fonctionnel et esthétique.

la parodontologie

La parodontie est la partie de la dentisterie qui est spécialisée dans le traitement du parodonte, c’est-à-dire les tissus de soutien de la dent : gencive, tissu osseux, cément et ligament parodontal.

Les maladies parodontales sont dues à des infections bactériennes. Les articles scientifiques étudiant le rôle des virus et des protozoaires dans la parodontite ne permettent pas actuellement de prouver leur implication dans l’étiopathogénie de cette maladie.

Le parodontiste prévient, diagnostique et traite les gingivites et les parodontites, ainsi que leurs séquelles. Il assure également le remplacement des dents absentes par les techniques de greffes osseuses et de chirurgie implantaire.

Pourquoi se former à l’odontologie en Europe ? L’avis de l’ESEM France ?

 

Pour exercer la profession de chirurgien-dentiste en France et en Europe, il est nécessaire d’être titulaire d’un master en médecine dentaire. Grâce à ses partenaires européens, l’ESEM France vous propose de suivre des études d’odontologie en intégrant un cursus international, sans concours PACES .

L’ESEM France est le spécialiste en orientation des études d’odontologie.

Pendant vos 5 années d’études, l’ESEM france vous offre la possibilité de vivre une expérience unique, de faire de nombreuses rencontres et de découvrir un nouveau pays et d’une nouvelle culture.

 

Dans un premier temps, l’ESEM France vous propose d’intégrer le campus de son partenaire à Dublin, Irlande. Pendant ces premières années d’études, vous découvrirez les enseignements fondamentaux et communs aux études médicales: l’anatomie, la biologie,  la génétique, etc. Tous les cours et examens sont délivrés en langue française.

Pendant toute la durée de votre formation d’odontologie, vous pourrez également vous préparer à votre poursuite d’études au Portugal. Vous aurez en effet non seulement l’opportunité d’apprendre à parler l’anglais sur le campus de Dublin, mais aussi d’apprendre le portugais.Dès la fin de votre deuxième année d’études en médecine dentaire à Dublin, vous serez ainsi prêt à intégrer l’établissement de notre second partenaire,  au Portugal.

 

À partir de votre 3ème année d’études en médecine dentaire, vous intégrez le campus de l’un de nos seconds partenaires, à Lisbonne ou à Porto. Grâce à ses partenariats privilégiés, l’ESEM France vous permet d’intégrer différentes universités portugaises.

À présent étudiant international, vous vous adapterez à merveille à ce nouveau mode de vie, grâce à votre apprentissage préalable de la langue portugaise. Si vous maîtrisez mieux la langue anglaise, les professeurs du campus de Porto délivrent leurs cours en anglais.

 

À l’issue de votre formation qui aura durée 5 ans au total, vous obtiendrez 300 crédits ECTS et un diplôme d’Etat Portugais en médecine dentaire.

Un diplôme européen reconnu en France

Votre diplôme sera reconnu en France (un simple examen de français devra valider votre maîtrise de la langue) et dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne, mais aussi au Brésil. L’avis de l’ESEM France est d’ exercer le métier de chirurgien-dentiste en France, ou bien choisir de continuer vos études de médecine dentaire pour vous spécialiser en orthodontie, odontologie prothétique, etc.

Voici une liste non-exhaustive  du programme d’odontologie :

– Pathologie générale et orale

– Microbiologie générale et orale

– Pharmacologie

– Physiopathologie générale et orale

– Imagerie médicale

– Anatomie des régions oro-faciales

– Psychologie appliquée

– Médecine dentaire préventive

– Propédeutique de la médecine interne et dentaire

– Histologie et embryologie

– Biostatistiques

– Biochimie

– Biophysique et biomécanique

– Stages et travaux pratiques

Etudier la kinésithérapie à l’étranger, ESEM France vous donne son avis ?

 

La kinésithérapie également appelée “physiothérapie”, est une discipline paramédicale dont les principaux domaines d’intervention sont la rééducation, le renforcement musculaire et la motricité. Ces études vous emmènent à la fin de votre cursus à exercer le métier de masseur-kinésithérapeute.

Le kinésithérapeute intervient sur les os et les muscles à la suite d’une blessure, d’un traumatisme physique, ou par simple prévention. C’est en employant diverses techniques de massage et de gymnastique médicale qu’il va entretenir ou rétablir les capacités fonctionnelles de ses patients.

Il existe de nombreuses spécialités en kinésithérapie, le sport, la pédiatrie ou la gériatrie. Le masseur kinesitherapeute peut exercer dans des hôpitaux publics, des cliniques privées, ou choisir d’ouvrir un cabinet de kinésithérapie en libéral.

Du fait du numerus clausus, de nombreux jeunes français sont contraints de partir à l’étranger pour suivre des études de kinésithérapie. Une fois le diplôme en poche, grâce à la libre circulation en Europe, ils peuvent revenir exercer sur le territoire français.  l’Espagne est la destination de prédilection de ces étudiants expatriés.

L’ESEM France vous oriente vers des écoles médicales et paramédicales européennes vous proposant de commencer vos études de kiné dès l’obtention de votre baccalauréat. Les admissions au sein de nos établissements partenaires en Espagne se font sur dossier et lettre de motivation. Pour poursuivre une formation de kinésithérapie, les diplômes de sections scientifiques sont favorisés. L’ ESEM France exige également que le candidats ait obtenu une note minimale de 10/20 en Sciences et Vie de la Terre à l’examen du baccalauréat. Les études de kinésithérapie nécessitant des connaissances scientifiques solides, tout autre cursus en sciences suivi après l’obtention du baccalauréat,  partiel ou total, sera valorisé lors de l’examen des dossiers de candidature.

L’ESEM France vous offre l’opportunité d’intégrer une formation de kinésithérapie sans avoir besoin de passer le concours de la PACES, sur l’un de ses nombreux campus.

La formation de kinésithérapie proposée par l’ESEM France se compose de 4 années d’études et vous permettra d’obtenir un diplôme de kinésithérapie reconnu en France et dans toute l’Union Européenne. Pour vous assurer un encadrement d’excellence, notre partenaire s’est entouré des meilleurs docteurs et praticiens en masso-kinésithérapie. Votre formation sera également ponctuée de nombreux cours pratiques et de stages, qui vous permettront d’acquérir toutes les compétences requises pour devenir masseur kinésithérapeute.

Un diplôme de kinésithérapie reconnu dans toute l’union européenne

Voici une liste incomplète des matières enseignées :

En première année :

Anatomie, Biologie, Didactique de l’éducation physique et du sport 1, Education physique et sport 1, Ethique et déontologie de la santé

En deuxième année :

Physiologie, Biomécanique, Physiopathologie, Ergothérapie, Kinésiologie

En troisième année:

Histologie, troubles professionnels,Physiologie du travail et ergonomie, Hygiène et épidémiologie, Méthodologie de la recherche et séminaires.

Contactez nous